Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

BonDroit : bonheur et droit


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    "Fab-Lab BonDroit"

    "Fab-Lab BonDroit"

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    La quête du bonheur se fait à plusieurs !

    L’axe 5 a pour objet de transformer la recherche académique des autres axes en recherche-action et en valorisation sous forme de formations et d’expérimentations.

    Dans le cadre des travaux menés par l'axe 5, les co-responsables ont décidé de mettre en place une sorte de "Fab-Lab" afin d'appuyer les travaux de recherche des autres axes. 

     

    Mais qu'est-ce qu'un Fab-Lab ?

    Sceau du MIT
    Le concept de Fab-Lab a été créé dans les années 90, par Neil Gershenfeld, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), Etats-Unis.

    Le Fab-Lab consiste à proposer un espace de collaboration à toutes sortes de personnes qui concrétisent un projet technologique ou de prototypage. Le Fab-Lab met à disposition des utilisateurs des outils, machines et logiciels informatiques qui permettent de concrétiser le projet.

    Pour être appelé "Fab-Lab", un atelier de fabrication doit respecter un charte élaborée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT). C'est pourquoi nous utiliserons les guillemets.

     

    Et Le "Fab-Lab BonDroit", en quoi consiste-t-il ?

    En effet, généralement un Fab Lab est rattaché aux Sciences et Technologies pour innover et inventer des prototypes industriels.

    Mais selon le référencement du MIT :

    C’est aussi une plateforme virtuelle pour apprendre et innover quel que soit le domaine dans lequel on souhaite agir. C’est un « endroit » où l’on peut jouer, créer, apprendre, enseigner et inventer.

    C’est également un « endroit » où, de manière improbable, on croisera les idées, des chercheurs, des entrepreneurs, des salariés des services publics, des clients ou usagers, des responsables de ressources humaines.

    En ce sens, un Fab Lab peut trouver sa place dans le domaine des sciences humaines et sociales

    Objectif du "Fab-Lab Bon Droit"

    Innover dans le domaine du bien être au travail et dans le cadre des politiques de l’emploi et/ou en direction de la jeunesse.

    Moyens pour atteindre cet objectif
    • S’enrichir des connaissances et des expériences des uns et des autres sans a priori sur les capacités respectives des participants au collectif ;
    • Expérimenter dans les entreprises volontaires ;
    • Former les acteurs socio-économiques à un changement de regard sur le Droit et, en prolongement, dans la manière de s’en servir. Le Droit ne doit plus être considéré exclusivement comme une contrainte mais comme un levier pour agir au profit du bien-être de tous.
    La démarche utilisée dans le cadre du "Fab-Lab BonDroit"

    Afin d'atteindre l'objectif général fixé par ce "Fab-Lab", les échanges et temps de travail entre les acteurs socioéconomiques et chercheurs s'effectueront, à la fois sous forme d'ateliers réunissant les participants par pôles thématiques, à la fois dans le cadre d'une plateforme numérique collaborative.

    Entre 2016 et 2017, les participants au "Fab-Lab BonDroit" se réuniront 3 fois sous forme d'ateliers afin d'aboutir à des propositions d'innovations juridiques et sociales concrètes.

    Entre chaque séance de travail, les volontaires échangeront via la plateforme collaborative Moodle. Cet outil permet de créer une cohésion entre les différents acteurs, de recueillir des témoignages, de partager des outils et des informations, d'échanger sur les pratiques professionnelles.

     

    Il est nécessaire de croiser les points de vue et les expériences des chercheurs avec ceux des entrepreneurs, responsables des ressources humaines et responsables de production afin de proposer des innovations juridiques et sociales pertinentes et ancrées dans le réel.

     

     

    Le saviez-vous ?

    Fab-Lab

     est la contraction de
    "Fabrication Laboratory"
    en anglais,
    "Laboratoire de fabrication"
    dans sa traduction française.

    Près de 60 participants

    Actuellement le "Fab-Lab BonDroit" compte
    une soixantaine de participants

    parmi lesquels des enseignants-chercheurs et chercheurs (droit, sciences économiques, sciences politiques) et diverses structures telles que :

    La DIRECCTE, La Ressourcerie des Biscottes, Restotroc, L'Atelier des Nouvelles Formes de Travail, Unis-Cité, La FNARS, Aspire, Asdies, ATD Quart-Monde, Immobilière Podeliha, Angers Loire Métropole, Les ateliers d'Edi CONSO, la Fabrique Spinoza…